Links zum Text und die Möglichkeit, diese Seite weiterzusenden, finden Sie am Ende dieser Seite


Artikel
SWISS ART AWARDS 2011




Mohéna Kühni

Eidg. Preis für Kunst

  
Ouvrages (2011) Installation, assemblages d'objets, de fragments de conversations et de musique Musique de Nicolas Dauwalder, conversations avec Kat, Garrett et Michu Photo: Interlope


Ouvrages: définitions du Petit Robert
1)XIIIe siècle: ensemble d'actions coordonnées par lesquelles on met quelque chose en oeuvre, on effectue un travail.
- ouvrages de dames -
2)XVe siècle: objets produits par le travail d'un ouvrier, d'un artisan, d'un artiste.
3)XVIIe siècle: texte scientifique, technique ou littéraire.
- livres -
4)vieilli, ensemble d'opérations tendant à une fin; ce qui est fait, accompli par quelqu'un ou quelque chose.
- l'ouvrage du temps -

Cette installation rassemble plusieurs approches autour du thème du travail.Différentes techniques et média sont utilisés: l'installation «classique», presque domestique, de meubles-objets, de lumière (et ombres) et du son qui alterne musique et fragments de conversations.
J'ai enregistré des conversations avec trois personnes qui travaillent dans les mêmes lieux, ou dans les mêmes milieux que moi. Elles se sont déroulées juste au bord de ces «travails», une fois à la Reitschule, une fois dans mon atelier, une fois dans la rue.
C'est quelque chose qui me questionne: quelle description fait-on de ce que l'on fait? Quelle idée se fait-on de ce qui peut, ou doit, être dit ou retenu? Le jeu d'ombres et de lumières entre ce qu'on dit et ce qu'on tait de nos pratiques dit déjà si fort à qui l'on s'adresse. Les choses dites ne sont jamais des «choses vraies» en tant que telles, mais le sont en relation, tendues ou coincées entre, raisonnant des multiples univers de sens et de références. Les «travails» sont toujours en travaux, comme les différentes activités qui fondent notre rapport au monde, que ce soit les milieux dans lesquels on se déplace, les rapports d'utilité que l'on développe, la mise en place de mini-stratégies nécessaires à la réalisation... L'acte de travail déborde toujours des prescriptions et l'engagement se réduit rarement au besoin d'argent. Le travail est un fait d'intersection, les activités de travail ont des contours flottants et remettent toujours en cause les distinctions tranchées entre l'économique et le non-économique, entre le privé et le public... Dans le travail, il y a toujours «du travail d'à côté», cette ambiguïté et cette multiplicité fondent le sens de celles et ceux qui le pratiquent.
J'imagine que la manière-matière dont on organise l'espace, ou celles que l'on choisit pour travailler, racontent quelque chose de la confrontation du corps et de l'agencement les idées-objets dans notre tête.



1984 Née à Lausanne
Vit et travaille à Berne

Biographie artistique
2008-2010 Haute école des arts de Berne (MA Contemporary Arts Practice)



Links

Anfang Zurück zum Anfang
Ausgabe 14  2011
Künstler/in Mohéna Kühni
Weitersenden http://www.kunstbulletin.ch/router.cfm?a=111222094455HBA-21
Geben Sie diesen Link an, falls Sie diesen Eintrag weitersenden möchten.