Skip to main content

Harnaché au plafond, le longiligne «Booby Trap» s'effile en suspension dans les airs, pointant une hypothétique cible, dans une vision aussi spectaculaire qu'effrayante. L'univers esthétique de Luc Mattenberger emprunte régulièrement au vocabulaire belliqueux, aux fantasmes machinesques et aux inventions du savant fou. Ici, lignes minimalistes et matériaux industriels se combinent pour formuler les contours d'une arme de guerre, parfaitement fonctionnelle. Mais la torpille qui attend son kamikaze peut tout autant servir de jouet phallique pour jet-setteur de mer ou de véhicule pour la contrebande maritime. Comme souvent avec les engins ambigus de l'artiste, il suffit d'enclencher le moteur caché sous l'enveloppe de métal noir pour en choisir l'usage. C'est cependant bien d'une sculpture qu'il s'agit; une oeuvre qui ne nécessite aucune activation pour déployer pleinement son intense présence physique. L'objet suspendu devient alors un signe de plus qui perpétue l'enquête entamée par l'artiste sur la persistance des utopies, qu'elles soient politiques, artistiques ou sociales. Séverine Fromaigeat

Infos

Type
Artikel
Partner Issue
Share

Künstler:innen